mai 24, 2024
Système de Ventilation

Les Clés pour Bien Planifier la Rénovation d’un Système de Ventilation

La qualité de l’air intérieur est un enjeu majeur pour notre santé et notre bien-être. Un système de ventilation adéquat et performant permet de renouveler l’air ambiant, d’évacuer les polluants et de contrôler l’humidité dans nos habitations. Ceci dit, il peut être nécessaire de rénover ou de mettre à niveau votre système de ventilation pour répondre aux nouvelles normes ou tout simplement pour améliorer son efficacité. Dans cet article, nous aborderons différents aspects à considérer pour réussir la planification de la rénovation de votre système de ventilation.

Évaluer L’état Actuel du Système de Ventilation

Avant de modifier ou de remplacer votre système de ventilation existant, il est important de procéder à une évaluation complète de celui-ci. Cette évaluation doit inclure :

  • Une inspection visuelle des différents éléments du système (conduits, grilles, caissons, moteurs, etc.) afin de détecter d’éventuels signes de dégradation ou de dysfonctionnement ;
  • Un diagnostic de performance énergétique réalisé par un expert certifié, qui vous permettra d’identifier les points faibles de votre installation et de prévoir les travaux nécessaires pour améliorer son rendement ;
  • Un bilan de la qualité de l’air intérieur, notamment en termes de taux de polluants et d’humidité, afin d’évaluer l’efficacité actuelle de votre système et d’estimer l’évolution des besoins en ventilation une fois les travaux réalisés.

Cette évaluation vous permettra d’avoir une vue d’ensemble sur l’état de votre installation et de déterminer le type de rénovation nécessaire : simple amélioration, mise aux normes ou changement complet du système.

Choisir Une Solution Adaptée à Vos Besoins

Selon les résultats de l’évaluation effectuée et vos objectifs en termes de confort, santé, économies d’énergie ou respect de l’environnement, différentes options s’offrent à vous pour la rénovation de votre système de ventilation :

La ventilation mécanique contrôlée (VMC)

Il existe plusieurs types de VMC : simple flux, double flux, hygroréglable… Chaque solution présente ses propres avantages et inconvénients en termes de performance, coût et complexité d’installation. Le choix de la VMC la plus adaptée à votre situation dépendra notamment de l’agencement de votre logement, des matériaux de construction utilisés, du climat local ou encore de vos habitudes de vie>.

Un exemple concret hypnotiseur un système VMC double flux est particulièrement recommandé dans les régions froides et humides, car il permet de préchauffer l’air entrant grâce à l’air vicié extrait, tout en assurant un renouvellement constant de l’air intérieur. En revanche, dans les zones tempérées et bien isolées, une VMC simple flux hygroréglable peut suffire pour garantir un bon niveau de confort et d’économies d’énergie.

Les solutions alternatives

Pour les habitations qui ne sont pas adaptées à l’installation d’une VMC, ou si vous souhaitez opter pour une solution plus écologique, des alternatives existent :

  • La ventilation naturelle assistée (VNA), qui consiste à utiliser des ventilateurs basse consommation pour optimiser la circulation de l’air tout en limitant l’énergie nécessaire au renouvellement ;
  • Les échangeurs air-sol (terme non-commercial) également appelés puits canadiens, qui permettent de rafraîchir l’air chaud en été et de le réchauffer en hiver grâce à l’inertie thermique du sol ;
  • Les systèmes décentralisés, comme les extracteurs d’air ponctuels ou les mini-VMC à installer localement dans certaines pièces où le besoin en ventilation est spécifique (cuisine, salle de bains, etc.).

Trouver le Bon Prestataire

Pour mener à bien votre projet de rénovation de système de ventilation, il est primordial de trouver un prestataire compétent et qualifié. Pour cela, pensez à vérifier ses références, demandez-lui des exemples de réalisations similaires ou consultez les avis de clients ayant eu recours à ses services. Des certifications, telles que le label Qualit’EnR ou RGE peuvent aussi vous donner des indications sur son sérieux et son expertise, ainsi qu’un gage de qualité dans la réalisation des travaux.

N’hésitez pas à consulter plusieurs entreprises et à comparer leurs devis afin de choisir celle qui correspond le mieux à vos attentes en termes de budget, de prestations proposées et de délais d’intervention. Un bon dialogue avec le professionnel choisi est essentiel pour bien comprendre ses conseils et procéder aux choix techniques éclairés, adaptés à votre situation personnelle.