mai 24, 2024
Façade

Rénovation de façade : Crépi ou peinture, comment faire le bon choix ?

La rénovation de façade est une étape cruciale pour redonner à votre habitation un aspect neuf et attrayant. Parmi les nombreuses options disponibles, le crépi et la peinture sont des solutions souvent privilégiées par les propriétaires. Comment choisir entre ces deux techniques de revêtement ? Dans cet article, nous vous aiderons à mieux comprendre les avantages, les inconvénients et les conditions d’application de chacune.

Le crépi : idéal pour traiter les irrégularités et protéger votre façade

Le crépi est un matériau très prisé pour la rénovation de façade, notamment en raison de son pouvoir couvrant et protecteur. Constitué principalement de chaux, de sable et d’eau, il permet de lisser et de camoufler les imperfections présentes sur les supports en brique, béton ou ciment. Le crépi offre également une excellente résistance aux différentes agressions climatiques telles que la pluie, le vent ou encore les variations thermiques.

Pourquoi opter pour le crépi ?

Choisir le crépi pour vos travaux de rénovation vous apportera plusieurs avantages :

  • Un pouvoir couvrant important : Grâce à sa composition, le crépi est capable d’égaliser et de lisser les surfaces, même si celles-ci présentent des désagréments comme des fissures, des écailles ou des microfissures.
  • Une protection efficace : Le crépi offre une très bonne résistance aux intempéries, lui permettant de préserver durablement votre façade des différents facteurs d’usure.
  • Des possibilités esthétiques variées : Selon le type et l’épaisseur du crépi choisi, vous pouvez opter pour un rendu authentique ou moderne, granuleux ou soyeux. De plus, il existe aujourd’hui des crépis teintés dans la masse qui permettent de jouer sur les couleurs sans nécessiter l’application d’une peinture complémentaire.

Les points à surveiller avant de choisir le crépi

Avant de sélectionner cette solution pour rénover votre façade, quelques précautions doivent être prises :

  • Vérifier l’état général de votre façade : Si celle-ci présente des problèmes importants tels que des fissures profondes ou des soucis d’infiltration d’eau, il sera nécessaire de réaliser des travaux spécifiques de consolidation et d’étanchéité avant d’envisager l’application d’un crépi.
  • Prendre en compte les contraintes régionales : Certaines régions imposent des normes quant au choix et à l’aspect des revêtements extérieurs. Renseignez-vous auprès de votre mairie pour connaître les règles en vigueur.
  • Bien préparer le support : Pour garantir la longévité et la qualité du crépi, il est impératif de nettoyer, traiter et assurer une pose correcte sur le support initial. Il est souvent préconisé de faire appel à un spécialiste pour ces différentes étapes.

La peinture : offrant une solution rapide et personnalisable pour vos travaux de rénovation

Autre alternative pour redonner vie à votre façade, la peinture présente elle aussi des atouts intéressants. Elle permet d’obtenir rapidement un rendu éclatant et propose un large choix de coloris et de finitions pour personnaliser l’apparence de votre habitation.

Les avantages de la peinture pour rénover une façade

En optant pour la peinture lors de vos travaux de rénovation, vous profiterez de plusieurs bénéfices :

  • Une application rapide : La peinture sèche généralement en quelques heures et les travaux peuvent être effectués sans interruption. Cela la rend particulièrement adaptée aux chantiers devant être réalisés dans des délais courts.
  • Une grande variété de couleurs et de finitions : Les gammes de peintures extérieures proposent aujourd’hui des teintes et effets très diversifiés, vous permettant de choisir le rendu qui convient le mieux à l’esthétique de votre bien immobilier.
  • Un entretien simplifié : La peinture possède des propriétés autonettoyantes qui facilitent son entretien, notamment contre les mousses et lichens.

Les éléments à prendre en compte avant de se lancer dans la peinture

Avant de vous lancer dans la peinture pour rénover votre façade, plusieurs points d’attention sont à considérer :

  • Vérifier l’état du support : La peinture adhère davantage sur un support propre et sans défauts majeurs. Il convient donc de vérifier si des travaux préparatoires (réparation de fissures, nettoyage, etc.) sont nécessaires avant l’application.
  • Bien choisir le type de peinture : Selon le matériau qui compose votre façade (béton, brique, ciment…), certaines peintures seront plus adaptées que d’autres. Renseignez-vous auprès d’un professionnel pour faire le bon choix.
  • Opter pour une peinture de qualité : Privilégiez les produits bénéficiant de labels, garantissant une meilleure résistance aux intempéries, aux UV et aux moisissures.